En quelques points...

 

Le projet de la brasserie est d'avoir un impact environnemental le plus léger possible, d'être aussi un acteur de l'économie locale. En participant à relocaliser la production d'une denrée millénaire et à faire vivre toute la fillière ...

 

La France comptait plus de 3500 brasseries fin 19°, avec l'arrivée de la mondialisation et de l'industrie, il n'en restait plus que 35 en 1980.Aujourd'hui la France compte plus de 1600 micro-brasseries. On y revient !

 

 

 

  • Nous sommes adhérants du Syndicat National des Brasseurs Indépendants pour être défendus face aux industriels et ainsi favoriser la fillière locale/artisanale face aux productivistes/industriels.

[Seulement 3 groupes se partagent la moitié du marché mondial : ABinBev, Carlsberg et Heineken]

 

  • L'approvisionnement électrique de la Brasserie provient d' Enercoop afin de soutenir la production/consommation responsable d’électricité.

 

  • Les drêches (restes de malt après le brassage) sont données à des agriculteurs, les restes de houblons compostés.

 

  • Nous avons un système de récupération d'eau de pluie pour le refroidissement du moût après brassage afin de ne pas trop consommer d'eau potable inutilement !

La consommation d’alcool est interdite aux mineurs. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Contact

contact@guibsbeer.fr

06.61.31.51.94

L'Etang, 53300 Cigné

Qui sommes nous ...

Guibs a toujours été mon surnom, c'est aussi celui que l'on donnait à ma bière il y a longtemps, lorsqu'on s’imaginait en blaguant qu'un jour je serai brasseur pour de vrai !

Originaire du Pays-Basque et après un parcours mouvementé, c'est en 2018 que j'ai décidé de tout plaquer et de partir brasser de la bière en Mayenne !*

 

A 28 ans, avec beaucoup de convictions et grâce à l'aide de ma famille, nous lançons ce fabuleux projet !

 

*En vrai ça a été tout un parcours pour en arriver là ! Mais on s'en fiche, l'essentiel c'est le résultat, on pourra bavarder lorsque vous viendrez nous rencontrer !